Petit guide non-exhaustif du bien-manger montréalais

Jun i, ou redécouvrir le plaisir de manger

leave a comment »

Je ne sais trop par où commencer. Jun i fait partie du paysage culinaire montréalais depuis à peine 2 ans et demi, et pourtant, il a su faire sa marque et gagner une poignée de fidèles, dont je fais inconditionnellement partie. C’est que tout, dans ce resto, donne envie d’y retourner avant même qu’on l’ait quitté. Le service est impeccable, courtois, chaleureux, attentionné et professionnel. Le décor féérique de Jean-Pierre Viau nous plonge en pleine forêt hivernale, et on en ressort drôlement apaisés.

Mais au delà de tout ça, s’il faut nommer une seule raison qui rende Jun i si attachant, c’est sans contredit Junichi. Junichi Ikematsu, chef-propriétaire de l’établissement, est à la fois son âme et son estomac, si je puis dire. Toujours derrière son sushi bar à confectionner sushi et sashimi, il accueille chaleureusement les clients (en japonais, il va sans dire). Mais c’est aussi à lui qu’on doit les merveilles de la carte, sans cesse renouvelée. Contrairement à 99,99% des chefs de restaurants japonais à Montréal (et, si j’ose, en Amérique du Nord), Junichi est japonais et a étudié la cuisine au Japon. Cela explique d’ailleurs les importations privées de saké (disponible au verre!) et le véritable wasabi frais, si difficile à trouver au Québec (pour ne pas dire impossible).

Plusieurs ont taxé les sushi de Junichi de meilleurs sushi en ville, et je ne saurais les contredire. Ils sont de loin les meilleurs que j’aie mangé. La fraîcheur des produits, alliée au talent du chef et à son inventivité, font de chaque bouchée une explosion de saveurs.

Je dois cependant vous prévenir, aller chez Jun i et n’y manger que des sushi serait péché. Le menu à la carte comme le menu dégustation sont magnifiques. Le menu dégustation, particulièrement, est très difficile à mettre de côté, surtout étant donné qu’il est constamment revu et modifié en fonction des arrivages et de l’inspiration du chef.

Pour terminer en vous mettant l’eau à la bouche, je vous nomme sans façon quelques merveilles qui m’ont marquée lors de mes visites chez Jun i:
– mille feuille de ris de veau, shiitake et foie gras, réduction balsamique
– volaille farcie au risotto aux champignons et au parmesan, sauce à la citronnelle
– biche grillée, sauce porto et maki aux shiitake et au foie gras
– crevettes en pâte filo et leurs trois sauces
– soupe aux fruits de mer et aux vermicelles de riz croquantes (pour deux)
– maki de crabe à la carapace molle
– duo d’anguille, risotto, avocat, sauce anguille et parmiggiano reggiano
– canard style pékinois, flan aux oignons verts

… Je pourrais continuer, tant tout y est mémorable, mais mon estomac commence à crier et je crois qu’il serait plus sage que je m’arrête!

Jun i
156 Laurier Ouest
(514) 276-5864

Ouvert en soirée du lundi au samedi
et le midi, du mardi au vendredi

Written by Clo

2 décembre 2007 à 10:08

Publié dans Restaurants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :